Rolex Fastnet Race Actualités

IRC Three: Les soldats britanniques en tête à l’entrée de la Mer Celtique

Nioulargo, équipé pour la croisière, fait une course exceptionnelle. © Rick Tomlinson/www.rick-tomlinson.com Nioulargo, équipé pour la croisière, fait une course exceptionnelle. © Rick Tomlinson/www.rick-tomlinson.com

À midi, au troisième jour de la Rolex Fastnet Race, près de la moitié de la flotte IRC 3 a laissé les îles Scilly à bâbord pour rejoindre le large de la Mer Celtique, en route directe vers le Rocher du Fastnet.

Le Sun Fast 3600 Fujitsu British Soldier de l'Army Sailing Association mène danse, avec un peu moins de deux milles d'avance sur le JPK 10.80 Raging Bee² de Louis-Marie Dussere. Le J/120 Hey Jude de Philippe Girardin est troisième. Les leaders sont toujours en course, mais le vent est tombé à une dizaine de nœuds. Cela doit être presque serein après les coups de boutoir des deux premiers jours.

Alexis Loison et Guillaume Pirouelle, à bord du JPK 10.30 Leon, sont maintenant quatrième sur l'eau, mais il reste a priori leader en temps compensé puisque les bateaux qui le devancent ont une flotaison plus importante. Leon a construit une avance substantielle dans la classe IRC en double. Après correction du temps, on estime que Leon bénéficie de trois heures d'avance sur ses adversaires. Ludovic Menahes et David le Goff, qui courent sur le JPK 10.10 Raphael en IRC Four, sont classés en deuxième position et Olivier Burgaud et Sylvain Pontu sur le JPK 10.80 Aileau sont troisièmes du classement double.

En Irlande, le Grand Soleil 40 Nieulargo de Denis Murphy et Annamarie Fegan est proche des leaders alors qu’il s’agit d’un bateau équipé pour la croisière plus que pour la course au large. Le tacticien Nicholas O'Leary a commenté en passant Land's End : « C'était une sortie difficile Solent, humide et sauvage, et nous avons perdu nos aériens pendant 24 heures, heureusement, nous avons des spécialistes du dériveur à bord qui ont un feeling exceptionnel. Nous avons eu une belle bataille avec Shirley et Henry (Robertson et Bomby sur le Sun Fast 3300 Swell) qui nous a tenu réveillé et Annamarie nourrit ses troupes à la soupe de légumes.  Nous nous attendons à ce que le temps soit plus léger jusqu'au Fastnet Rock. ETA 0300 demain soir".

73 équipes ont pris le départ de la 2021 Rolex Fastnet Race en IRC Three, la classe la plus importante de la course avec la majorité des équipes en course en double. Au décompte de ce matin, cette classe compte une vingtaine d’abandons.