Rolex Fastnet Race Actualités

Cherbourg-en-Cotentin, capitale de la course au large

C’est du jamais vu. Dans le port de Cherbourg-en-Cotentin, on a poussé les murs pour accueillir les voiliers d’une Rolex Fastnet Race qui s’annonce historique. Entre le Port Chantereyne et le Port de Commerce – en plein centre-ville – ils sont 150 à avoir choisi de faire escale en Normandie avant de rejoindre Cowes, en Angleterre où le départ sera lancé samedi à 14 heures (Heure Française). Avant cela, les visiteurs peuvent découvrir ces fabuleuses machines et rencontrer les marins. Les IMOCA, les bateaux du Vendée Globe, sont visibles dans le Bassin du Commerce alors que les Class40 et les grands trimarans sont amarrés à Port Chantereyne. Dans les prochaines 48 heures, la flotte mettra le cap plein nord pour rejoindre le Solent, entre l’île de Wight et l’Angleterre.

 

captureCopyright : Arrivée Fastnet Cherbourg / Armel Vrac / Nicolas Touzé

Un départ musclé
 
Le départ de cette 50ème édition s’annonce grandiose, comme il y a deux ans. La flotte de 450 bateaux - la plus grande jamais réunie sur une zone de départ - va s’élancer dans des conditions soutenues avec un vent fort, de face, et une mer formée à proximité des Needles, ces majestueuses aiguilles de craie qui marquent la sortie du Solent. Cette armada va ensuite aller enrouler le Fastnet Rock, au sud de l’Irlande avant de mettre le cap vers Cherbourg-en-Cotentin. Selon les derniers routages, les grands trimarans Ultims sont attendus vers minuit dans la nuit de dimanche à lundi. Les arrivées s’échelonneront ensuite toute la semaine.

Franck Cammas :
« C’est la course la plus fameuse au monde, avec la Sydney – Hobart. C’est un morceau de l’histoire de la voile. Tabarly y a participé et certaines éditions ont été dures, notamment en 1979 avec une énorme tempête. C’est ancré dans les esprits, c’est beaucoup d’émotion et la ligne de départ n’est jamais facile. C’est un super spectacle mais quand on est au milieu de tout ça, on est assez tendus. »
 
Louis Duc
« C’est la première fois que je fais cette course en IMOCA, avec mon propre bateau. C’est une aventure qui se poursuit. Dans la Manche, on a grandi avec Christophe Auguin qui a gagné le Vendée Globe. Le départ s’annonce musclé. L’objectif est de sortir du Solent en un seul morceau. »
 
Sam Davies :
« C’est ma dixième participation à la Rolex Fastnet Race. La première fois, je n’avais que 19 ans et j’ai frappé à toutes les portes pour trouver un embarquement. Une famille m’a dit oui et m’a offert une opportunité énorme. Cette course est importante pour les jeunes et c’est génial d’être ici, en plein centre-ville avec nos bateaux. »

 

 

Le PROGRAMME 

  • Tous les jours :
Skimboard, tyrolienne 40m, Simulateur de voile, Plongée sous-marine, Jeux gonflables, maquillage, initiation nautique
Concerts (18h00)
  • Samedi 22 juillet :
10h00 : Ouverture du village
11h00 : Inauguration
13h30 : Retransmission du direct sur les écrans géants
  • Mardi 25 Juillet :
18h00 : Remise des prix Ultim, IMOCA, Ocean Fifty
  • Vendredi 28 juillet
18h00 : Remise des prix IRC, Class40, MOCRA
23h00 : Spectacle de drones lumineux (son et lumière), sur la plage verte
  • 29 juillet
16h00 : Patrouille de France (Plage de Colignon)
  • Programme complet :