Rolex Fastnet Race Actualités

Le nouveau parcours de la Rolex Fastnet Race avec Virtual Regatta

Un peu plus d'un an avant le départ de la course proprement dite, programmée pour août 2021, les concurrents potentiels, les navigateurs en fauteuil et les amateurs de jeux vidéo du monde entier auront l'occasion de se mesurer les uns aux autres sur le nouveau parcours de la Rolex Fastnet Race, dans le jeu en ligne créé par Virtual Regatta.

Le début de la première épreuve offshore du Royal Ocean Racing Club reste inchangé : départ de Cowes, descente de la Manche cap à l'ouest, passage de Land's End et traversée de la mer Celtique jusqu'au Fastnet au sud-ouest de l'Irlande, avant de revenir dans la Manche en laissant Bishop Rock à bâbord. Quant à l'arrivée, elle a été déplacée à Cherbourg au sommet de la péninsule du Cotentin, à quelque 60 milles au sud de Cowes. Cette modification de parcours porte la distance de la course au large la plus populaire au monde à 695 milles.

C’est sur ce nouveau parcours que la Rolex Fastnet Race de Virtual Regatta s'élancera à 1200 UTC le 3 août 2020. Elle donnera aux joueurs l'occasion de se mesurer à leurs amis, à leur famille, à leurs collègues ou à d'autres passionnés de voile dans une course basée sur des données météorologiques réelles à bord de leur propre Class40. Le jeu est gratuit, mais les plus compétitifs pourront, contre un versement modeste, améliorer leur équipement. Alors que la « vraie » Rolex Fastnet Race est la course au large la plus suivie au monde avec plus de 350 inscriptions attendues sur la ligne de départ en 2021, allant des maxi trimarans Ultime de 100 pieds, aux équipages familiaux embarqués à bord de leurs 30 pieds, la flotte de Virtual Regatta devrait éclipser ce chiffre, le nombre d’inscrits dépassant régulièrement les 30 000.

Virtual Regatta Rolex Fastnet Race 2020Virtual Regatta’s Rolex Fastnet Race will set sail at 1200 UTC on 3 August 2020

Parmi les concurrents virtuels de cette année figure Phil Harmer, deux fois vainqueur de la Volvo Ocean Race. L'Australien a fait partie de l'équipage de Ian Walker, actuel détenteur du record en monocoque de la Rolex Fastnet Race à bord du VO70 Abu Dhabi Ocean Racing en 2011. Malgré sa grande expérience de marin et ses six participations à la Rolex Fastnet Race, Phil Harmer est un bizuth de la régate virtuelle au large. « Au début du confinement, j'ai téléchargé l'application et j'ai participé à quelques courses en dériveur, mais je n'ai pas fait de course au large. Il n'y a rien de tel qu'un Fastnet pour un baptême du feu ! Ce sera amusant à faire. Ça risque de me tenir occupé. »

Harmer participera à la compétition depuis sa base de Sydney où son quart de nuit sera facilité puisqu'il aura à s'occuper de son nouveau-né. Il a hâte d'aller à Cherbourg. « Parfois, on a juste besoin d'un petit changement pour inciter les gens à repartir. »

L'ancien Commodore et amiral du RORC Andrew McIrvine a l'intention de participer à la Rolex Fastnet Race de l'année prochaine avec son nouveau La Réponse, un Ker 39. Il indique que la course Virtual Regatta sera une bonne occasion pour découvrir le parcours : « Ce parcours sera un nouveau défi pour nous tous - même pour ceux qui ont eu leur content de Fastnet ! Il sera bon de l'essayer « virtuellement ». Avec un certain nombre de mes amis, nous nous sommes amusés à faire des courses de VR pendant le confinement. La planification du routage météo est remarquablement réaliste et éducative - fortement recommandée pour les navigateurs en herbe ! »

La championne du monde de sonar Hannah Stodel sera également présente sur la ligne de départ virtuelle de la Rolex Fastnet Race. Elle a l’intention de participer à la nouvelle classe mixte en double pour les Jeux Olympiques de Paris 2024. « J'ai fait quelques régates virtuelles pour le plaisir, mais rien de comparable à la course du Fastnet », avoue-t-elle. La Rolex Fastnet Race virtuelle aura l'avantage d'être disputée en Class40, la classe dans laquelle Stodel espérait participer cette saison. Elle souhaite faire la course virtuelle avec certains de ses équipiers qui ont déjà navigué dans la « vraie » Rolex Fastnet Race. « Ils sont très enthousiastes et il est même question d'organiser un système de veille. Chaque occasion de consulter les données météorologiques et de prendre des décisions stratégiques est un bon entraînement, même si c'est sur ordinateur. Ce sera une expérience enrichissante. »

La Rolex Fastnet Race virtuelle peut être jouée sur un ordinateur (à l'adresse www.virtualregatta.com) et sur un smart phone via l'application Virtual Regatta Offshore disponible en téléchargement sur l'Apple Store / Google Play Store. Les personnes qui souhaitent jouer doivent s'inscrire sur Virtual Regatta.

Rolex Fastnet Race Logo