Rolex Fastnet Race Actualités

News

La Rolex Fastnet Race dévoile son avis de course

Competitors are urged by RORC to set up their accounts NOW on the new race entry system: https://sailracehq.com prior to registration opening for the Rolex Fastnet Race on 11 January © Kurt Arrigo/ROLEX Competitors are urged by RORC to set up their accounts NOW on the new race entry system: https://sailracehq.com prior to registration opening for the Rolex Fastnet Race on 11 January © Kurt Arrigo/ROLEX

fastnetrock1Competitors are urged by RORC to set up their accounts NOW on the new race entry system: https://sailracehq.com prior to registration opening for the Rolex Fastnet Race on 11 January © Kurt Arrigo/ROLEX

Dans une semaine seulement s’ouvrent les inscriptions pour la 50ème édition de la Rolex Fastnet Race et le RORC en profite pour publier son avis de course. Ce document capital précise notamment les modalités d’inscription puisque, comme pour un concert de rock, toutes les places partent en quelques minutes seulement. Pour cette nouvelle édition, le RORC a en effet choisi d’utiliser un nouveau module d’inscription baptisé SailRaceHQ. Les concurrents sont ainsi invités à se rendre dès aujourd’hui sur cette plateforme pour se préinscrire et rentrer tous les détails concernant leur bateau puisqu’aucun transfert de données ne sera réalisé depuis l’ancien système. Les inscriptions seront ouvertes le 11 février à 13h00 heures françaises (12h00 heure anglaise) sur le site officiel de la course. Les classes professionnelles (IMOCA, Class40, Figaro 3, Ultim et Ocean 50) ainsi que les classes de multicoques bénéficient d’un délai supplémentaire et peuvent s’inscrire jusqu’au 14 avril.

Steve Cole, nouveau directeur de course

Le Royal Ocean Racing Club annonce la nomination de Steve Cole en tant que Directeur de course depuis le 1er janvier 2023. Steve succède ainsi à Chris Stone qui reste consultant pour la prochaine édition de la Rolex Fastnet Race. Originaire de l’ile de Wight, Steve possède une grande expérience en direction de course et a notamment participé à l’organisation des dix dernières éditions de la course. « C’est une opportunité fantastique pour moi de devenir directeur de course du RORC et j’espère continuer le travail déjà commencé. Nous reconnaissons et apprécions l’engagement de nos membres et de nos concurrents qui courent régulièrement avec nous dans les classes de bateaux plus petits. Nous espérons pouvoir continuer à élargir et à améliorer notre programme pour satisfaire tout le monde » explique le nouveau directeur de course.

350 bateaux, 4 000 marins

Le départ de cette édition anniversaire sera donné le 22 juillet. Avant le coup de canon, les concurrents français sont invités à rejoindre le port de Cherbourg pour finaliser leur inscription et rencontrer le public normand. Il est rappelé que l’amarrage dans le port est gratuit pendant cette période. Une présentation des équipages et un soirée auront lieu pour les concurrents français au village de la course de Cherbourg-en-Cotentin le jeudi 20 juillet. La flotte va ensuite quitter Port Chantereyne pour rejoindre Cowes juste avant le grand départ qui doit réunir plus de 350 bateaux et 4 000 marins. Les bateaux les plus rapides – à l’image des Ultims - sont attendus dès le 23 juillet sur la ligne d’arrivée située dans la Grande Rade de Cherbourg-en-Cotentin. Une remise des prix des classes professionnelles aura lieu le 25 juillet juste avant la fête des équipages. La remise des prix principale aura lieu le 28 juillet, suivie d’une grande soirée concert.

A retenir dans ce communiqué :

- L’avis de course de la prochaine édition vient d’être dévoilé

- Les inscriptions ouvrent le 11 janvier

- Les concurrents sont invités à se préinscrire

- Un nouveau directeur de course pour la Rolex Fastnet Race

massive fleet in the solent 2021 rfr carlo borlenghi rolexThe Rolex Fastnet Race start - the world's largest offshore yacht race is an impressive sight as the fleet heads out of the Solent © Carlo Borlenghi/ROLEX

 

La Rolex Fastnet Race dévoile son avis de course

lead fsnt19ka 25947

A retenir dans ce communiqué :

- L’avis de course de la prochaine édition vient d’être dévoilé

- Les inscriptions ouvrent le 11 janvier

- Les concurrents sont invités à se préinscrire

- Un nouveau directeur de course pour la Rolex Fastnet Race

Dans une semaine seulement s’ouvrent les inscriptions pour la 50ème édition de la Rolex Fastnet Race et le RORC en profite pour publier son avis de course. Ce document capital précise notamment les modalités d’inscription puisque, comme pour un concert de rock, toutes les places partent en quelques minutes seulement. Pour cette nouvelle édition, le RORC a en effet choisi d’utiliser un nouveau module d’inscription baptisé SailRaceHQ. Les concurrents sont ainsi invités à se rendre dès aujourd’hui sur cette plateforme pour se préinscrire et rentrer tous les détails concernant leur bateau puisqu’aucun transfert de données ne sera réalisé depuis l’ancien système. Les inscriptions seront ouvertes le 11 février à 13h00 heures françaises (12h00 heure anglaise) sur le site officiel de la course. Les classes professionnelles (IMOCA, Class40, Figaro 3, Ultim et Ocean 50) ainsi que les classes de multicoques bénéficient d’un délai supplémentaire et peuvent s’inscrire jusqu’au 14 avril.

Steve Cole, nouveau directeur de course

Le Royal Ocean Racing Club annonce la nomination de Steve Cole en tant que Directeur de course depuis le 1er janvier 2023. Steve succède ainsi à Chris Stone qui reste consultant pour la prochaine édition de la Rolex Fastnet Race. Originaire de l’ile de Wight, Steve possède une grande expérience en direction de course et a notamment participé à l’organisation des dix dernières éditions de la course. « C’est une opportunité fantastique pour moi de devenir directeur de course du RORC et j’espère continuer le travail déjà commencé. Nous reconnaissons et apprécions l’engagement de nos membres et de nos concurrents qui courent régulièrement avec nous dans les classes de bateaux plus petits. Nous espérons pouvoir continuer à élargir et à améliorer notre programme pour satisfaire tout le monde » explique le nouveau directeur de course.

350 bateaux, 4 000 marins

Le départ de cette édition anniversaire sera donné le 22 juillet. Avant le coup de canon, les concurrents français sont invités à rejoindre le port de Cherbourg pour finaliser leur inscription et rencontrer le public normand. Il est rappelé que l’amarrage dans le port est gratuit pendant cette période. Une présentation des équipages et un soirée auront lieu pour les concurrents français au village de la course de Cherbourg-en-Cotentin le jeudi 20 juillet. La flotte va ensuite quitter Port Chantereyne pour rejoindre Cowes juste avant le grand départ qui doit réunir plus de 350 bateaux et 4 000 marins. Les bateaux les plus rapides – à l’image des Ultims - sont attendus dès le 23 juillet sur la ligne d’arrivée située dans la Grande Rade de Cherbourg-en-Cotentin. Une remise des prix des classes professionnelles aura lieu le 25 juillet juste avant la fête des équipages. La remise des prix principale aura lieu le 28 juillet, suivie d’une grande soirée concert.

Appel à projets

Appel à projets Appel à projets

L’arrivée de la 50e édition de la Rolex Fastnet Race sera l’événement de l’année 2023 dans le Cotentin. 

Afin de surfer sur une organisation festive et populaire désirée par les collectivités partenaires, l’association Arrivée Fastnet Cherbourg lance un vaste appel à initiative sur le territoire normand. Une carte blanche lancée par l’association pour permettre à chacun de devenir acteur et d’ajouter sa pierre à l’édifice de cette grande course qu’est la Rolex Fastnet Race. 

L’appel à projets s’adresse à tous : communes, établissements culturels, clubs sportifs, établissements scolaires, associations, comité des fêtes, centres de loisirs, établissements médico-sociaux, bibliothèques, … Chacun pourra proposer un projet s’articulant autour de deux thèmes à respecter : la mer et la Normandie ! 

Les projets devront se dérouler entre mars et juillet 2023, avant ou pendant l’événement. 

 Thème

La mer et la Normandie seront les deux thèmes à respecter

Pour qui ?

Communes, établissements culturels, clubs sportifs, établissements scolaires, associations, comités des fêtes, centres de loisirs, établissements médico-sociaux, bibliothèques, ... Chaque projet doit être collectif et impliquer un minimum de deux personnes !

Partout en Normandie

Quand

De mars à juillet (avant ou pendant l’événement)

Exemples de projet

Une exposition, un projet pédagogique, une création artistique (décoration florale, peinture, sculpture, photo...), du Land Art, une fresque géante, un événement, une animation festive, un spectacle vivant... Vous avez carte blanche pour nous proposer un projet !

Comment participer ?

Les candidatures seront à envoyer avant le 5 décembre 2022 ! 

Un jury composé d’élus membres de l’association Arrivée Fastnet Cherbourg et de techniciens analysera l’ensemble des candidatures. Le jury se basera sur des critères de jugement portant sur le respect des thématiques, des dates indiquées, de la faisabilité, de l’intérêt public, de l’originalité, etc. et rendra des réponses début d’années 2023. 

A l’issue de la validation des projets sélectionnés, ceux-ci seront intégrés dans l’ensemble de la promotion autour de l’arrivée de la course avec un programme dédié et une certification pour les projets retenus. 

Une valorisation de l’ensemble des projets sera également mise en place sur le village de course de la Plage Verte du 22 au 29 juillet prochains. Les porteurs de projets seront intégrés dans un groupe de travail dédié en lien avec l’organisation. 

S’inscrire en ligne : ici // pdfRèglement intérieur563.97 KB02/09/2022, 09:57

Pour toutes questions, n’hésitez pas à contacter l’association : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

"Raconte-moi ta Fastnet"

Raconte-moi ta Fastnet Raconte-moi ta Fastnet

Une course singulière

A l'occasion de la 50ème édition de la Rolex Fastnet Race, les organisateurs de l'arrivée réalisent un documentaire relatant toutes les histoires autour de la course. Ce docu-film, intitulé "Raconte-moi ta Fastnet, histoires de marins normands et d'ailleurs", est réalisé par le Normand François Dourlen, connu pour ses prises de vue originales et décalées.

A cette occasion, les marins normands et d’ailleurs sont appelés à partager leurs meilleurs souvenirs ou anecdotes de course. Charlie Dalin, vainqueur de la dernière édition en IMOCA est d’ailleurs le premier à s’être prêté au jeu aux côtés des jeunes manchois Martin Louchart et Clara Fortin. 


Le film sera présenté lors de l’arrivée à Cherbourg. Jean-Louis Valentin explique la démarche : « La course existe depuis 1925, il y a tellement d’histoires et d’anecdotes qui la caractérise mais aussi de liens qui unissent nos territoires. Nous souhaitons à travers ce projet collecter les souvenirs, les valoriser et les faire connaître au public. Au-delà de l'aspect sportif, la course au large est un véritable défi humain. »

Les marins qui souhaitent apporter leur témoignage peuvent remplir le dossier en ligne sur https://urlz.fr/iP9o avant le 31 octobre 2022. 


Plusieurs dates de tournages en Normandie seront proposées entre décembre 2022 et février 2023.

 

Dans un an, la Rolex Fastnet Race de retour à Cherbourg-en-Cotentin

La flotte de la Rolex Fastnet Race arrivera à Cherbourg-en-Cotentin pour l'édition historique de la plus grande course de voiliers au large du monde © Paul Wyeth/RORC La flotte de la Rolex Fastnet Race arrivera à Cherbourg-en-Cotentin pour l'édition historique de la plus grande course de voiliers au large du monde © Paul Wyeth/RORC

Dans un an, jour pour jour sera lancé le départ de la 50ème édition de la Rolex Fastnet Race. Pour la deuxième édition consécutive, l’arrivée du Fastnet sera jugée à Cherbourg-en-Cotentin. Pour Jean-Louis Valentin, président de l’association Arrivée Fastnet Cherbourg : « Notre équipe est d'ores et déjà mobilisée avec celles du RORC pour que cette édition anniversaire soit exceptionnelle pour les marins et le public. Nous avons de nombreux projets pour mobiliser le territoire. Après une édition 2021 marquées par les contraintes sanitaires, 2023 sera sous le signe de la fête. » L’association, qui intègre les collectivités partenaires Ville de Cherbourg-en-Cotentin, Communauté d'Agglomération du Cotentin, Département de la Manche et Région Normandie, collabore en effet avec le RORC, le club organisateur en Angleterre pour offrir au public normand un spectacle à la hauteur de cet anniversaire. La première édition du Fastnet s’est en effet déroulée en 1925 et avait à l’époque vu la victoire d’un bateau français, Jolie Brise, mené par un équipage britannique. Plus récemment, on retient de la dernière édition l’arrivée à Cherbourg-en-Cotentin, ainsi que le spectacle des géants tels que le multicoque Edmond de Rothschild ou le monocoque Skorpios qui remporte le si convoité “Line Honours”. Mais la Rolex Fastnet Race est avant tout l’épreuve qui met tous les bateaux sur un pied d’égalité – grâce au temps compensé – et c’est le Britannique Tom Kneen qui gagne le classement général à bord de Sunrise et offre à son pays une première victoire depuis 2003.

Encore un an ! La plus grande course au large du monde - La Rolex Fastnet Race démarre le samedi 22 juillet 2023 © Kurt Arrigo/RolexEncore un an ! La plus grande course au large du monde - La Rolex Fastnet Race démarre le samedi 22 juillet 2023 © Kurt Arrigo/Rolex

Le port de Cherbourg en fête du 17 au 29 juillet 2023
 
Le rendez-vous pour 2023 est donc déjà pris et le port normand se prépare à accueillir les concurrents en juillet. L’association en charge de l’arrivée, leur offre la possibilité de finaliser leurs inscriptions avant de traverser la Manche en direction de Cowes, où sera donné le départ. Les concurrents pourront profiter des infrastructures cherbourgeoises du 17 au 21 juillet avant d’aller prendre le départ de course à Cowes en Angleterre. Les jours qui précéderont le départ seront aussi l’occasion pour le public de rencontrer les skippers et voir les bateaux présents dans le port avant le départ de course. Après avoir enroulé le célèbre rocher du Fastnet, la flotte se dirigera vers la pointe normande où les bateaux les plus rapides sont attendus dès le 23 juillet. Les concurrents se succéderont ensuite dans le port de Cherbourg jusqu’au 29 juillet. Le village de course se trouvera sur la Plage Verte de Cherbourg-en-Cotentin face aux pontons des concurrents et ponctué de nombreuses festivités et animations tout au long de la semaine.  
 
Raconte-moi ta Fastnet, histoires de marins normands et d’ailleurs
 
Pour cet anniversaire, les organisateurs de l’arrivée produisent un documentaire mettant en valeur toutes les histoires autour de la course. Ce docu-film, baptisé « Raconte-moi ta Fastnethistoires de marins normands et d’ailleurs  », est réalisé par le Normand François Dourlen, connu pour ses prises de vues originales et décalées. A cette occasion, les marins normands et d’ailleurs sont appelés à partager leurs meilleurs souvenirs ou anecdotes de course. Charlie Dalin, vainqueur de la dernière édition en IMOCA est d’ailleurs le premier à s’être prêté au jeu aux côtés des jeunes manchois Martin Louchart et Clara Fortin. 
Le film sera présenté lors de l’arrivée à Cherbourg. Jean-Louis Valentin explique la démarche : « La course existe depuis 1925, il y a tellement d’histoires et d’anecdotes qui la caractérise mais aussi de liens qui unissent nos territoires. Nous souhaitons à travers ce projet collecter les souvenirs, les valoriser et les faire connaître au public. Au-delà de l'aspect sportif, la course au large est un véritable défi humain. » 
Les marins qui souhaitent apporter leur témoignage peuvent remplir le dossier en ligne sur https://urlz.fr/iP9o avant le 31 octobre 2022. 
Plusieurs dates de tournages en Normandie seront proposées entre décembre 2022 et février 2023.

 La flotte de la Rolex Fastnet Race sera Le 32m Ultime Maxi Edmond de Rothschild a établi un nouveau record de course pour le parcours 695nm jusqu'à Cherbourg en 1 jour 9 h 15 min 54 s © Carlo Borlenghi/Rolex arrivée à Cherbourg-en-Cotentin pour l'édition historique de la plus grande course de voiliers au large du monde © Paul Wyeth/RORCLa flotte de la Rolex Fastnet Race sera Le 32m Ultime Maxi Edmond de Rothschild a établi un nouveau record de course pour le parcours 695nm jusqu'à Cherbourg en 1 jour 9 h 15 min 54 s © Carlo Borlenghi/Rolex arrivée à Cherbourg-en-Cotentin pour l'édition historique de la plus grande course de voiliers au large du monde © Paul Wyeth/RORC

La Rolex Fastnet Race donne rendez-vous en 2023

C'est le géant Skorpios qui a gagné le line honours chez les monocoques © Kurt Arrigo/Rolex C'est le géant Skorpios qui a gagné le line honours chez les monocoques © Kurt Arrigo/Rolex

A retenir dans ce communiqué:

  • Le dernier concurrent de la Rolex Fastnet Race est arrivé lundi soir
  • L’arrivée de la prochaine édition, en 2023, se déroulera de nouveau à Cherbourg-en-Cotentin
  • Jean-Louis Valentin : « L’arrivée de la course aura été le fruit d’un grand nombre de défis »

Lire la suite

Le Loup Rouge à bon port

Le Loup Rouge © Matthieu Honore Le Loup Rouge © Matthieu Honore

Clap de fin sur la Rolex Fastnet Race. Le Loup Rouge, dernier concurrent engagé sur cette édition est arrivé hier soir à Cherbourg-en-Cotentin après 8 jours, 6 heures, 11 min et 28 secondes de course. Pour le skipper normand, Pierre Legoupil, cette arrivée est une victoire en soi.

« Nous terminons dernier mais nous sommes à notre place et beaucoup ont abandonné. Nous avons eu un départ musclé dans le Solent mais nous n’avons rien cassé » se réjouit le marin.

Car le Loup Rouge, construit par CMN (Constructions Mécaniques Nautiques) est un plan Illigworth classé « Bateau d’Intérêt Patrimonial ». Conçu en 1962 pour participer aux courses du RORC, ce voilier en bois est équipé « à l’ancienne » et ne dispose pas des enrouleurs modernes qui facilitent les manœuvres. Pour raison technique, l’équipage avait dû faire escale pendant 24 heures à Penzance, dans le Sud de l’Angleterre.

Pierre Legoupil:

« C’était notre challenge de terminer la Rolex Fastnet Race. C’est très spécial de faire une course comme celle-ci sur un bateau de 1962. Tout est à l’ancienne donc nous n’avons pas d’enrouleur et il faut aller sur la plage avant pour tous les changements de voile. Le bateau a été conçu pour les courses du RORC et nous avons voulu refaire ce pour quoi il avait été conçu. Nous terminons dernier mais nous sommes à notre place et beaucoup ont abandonné. Nous avons eu un départ musclé dans le Solent mais nous n’avons rien cassé. »

Plus d’infos :http://www.legoupil.fr/le-loup-rouge/1-leloup.html

La revanche des Anglais

© istockphoto © istockphoto

La Rolex Fastnet Race est décidemment une course de paradoxe. Depuis plusieurs années, la plus célèbre des courses au large est dominée de la tête et souvent des épaules par les Français. Lors de la dernière édition, les Bleus ont remporté 10 des 13 trophées possibles avec des victoires sur tous les terrains. Ils se sont imposés dans des séries « françaises » telles que les Ultimes, les IMOCA ou les Class40 où il y a de toutes façons peu de bateaux étrangers mais aussi dans la plupart des séries IRC qui sont au cœur de la tradition nautique britannique. Mieux, ce sont des Français qui ont remporté le si convoité Fastnet Challenge Cup en 2013, 2015 et 2017.

Lire la suite

Sunrise remporte la Rolex Fastnet Race

Sunrise, le JPK 11.80 du Britannique Tom Kneen a été sacré vainqueur de la Rolex Fastnet Race 2021. © Paul Wyeth/pwpictures.com Sunrise, le JPK 11.80 du Britannique Tom Kneen a été sacré vainqueur de la Rolex Fastnet Race 2021. © Paul Wyeth/pwpictures.com

A retenir dans ce communiqué :
- Tom Kneen (Sunrise) remporte le classement général de la Rolex Fastnet Race
- Depuis 2003, aucun anglais n'avait remporté la course
- 181 bateaux sont arrivés, une quarantaine encore en course
- Victoire française en IRC 4

Le JPK 11.80 Sunrise de Tom Kneen est le vainqueur de la 49eme édition de la Rolex Fastnet Race. Hier, le Britannique était déjà assuré de s’imposer en IRC 2 mais il a fallu attendre ce matin pour être certain qu’aucun concurrent ne puisse le battre. Kneen est le premier vainqueur britannique sur le Fastnet depuis Charles Dunstone et son maxi Nokia Enigma en 2003.

Lire la suite

Nouvelle victoire pour le Cherbourgeois Alexis Loison

© Paul Wyeth/www.pwpictures.com © Paul Wyeth/www.pwpictures.com

- Alexis Loison et Guillaume Pirouelle s'imposent en IRC 3 et en double
- La bataille a été très serrée
- Pen Duick VI visible à Port Chantereyne

L'une des batailles les plus intenses de la Rolex Fastnet Race s'est disputée en IRC 3 qui rassemble des unités de taille moyenne, autour de 10 mètres. Le bateau à battre était sans conteste Léon, skippé par les marins normands Alexis Loison et Guillaume Pirouelle. Champion en titre de l'IRC 3, ainsi qu’en double, Loison est rentré dans l’histoire de la course en remportant le classement général en 2013. S’il est respecté en France, Alexis est admiré en Angleterre pour cette incroyable victoire. C’était en effet la première fois qu’un équipage double (il était avec son père) remportait le Fastnet. Avec cette nouvelle victoire, Loison porte à cinq le nombre de ses titres sur la Rolex Fastnet Race.

Lire la suite